[Presse] Les faits divers du réseau Citura

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Presse] Les faits divers du réseau Citura

Message  quentin.51 le Mar 5 Sep - 23:06

Voici un article très intéressant paru dans l'Union :

L'Union a écrit:
Bus, tram : ce qui inquiète la CGT des transports urbains de Reims

La CGT des transports urbains sera dans la rue, le 12, pour s’opposer à la loi travail. Mais aussi pour dénoncer des problématiques locales, comme les ralentisseurs ou l’accès à Reims Village.

Dans une lettre en date du 29 août, la CGT des Transports urbains de Reims interpelle Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, et le maire, Arnaud Robinet, sur les problématiques rencontrées par les bus et tramways. Ces préoccupations, nées il y a plusieurs mois, seront d’ailleurs au cœur des revendications des salariés mobilisés contre la loi travail le 12 septembre.


Le parvis de la gare



Au menu des griefs du syndicat, la situation sur le parvis de la gare. Dans cette zone « à part » de la ville, où la police est priée de ne pas intervenir puisque territoire de la SNCF, les problèmes de circulation et les conflits avec les usagers de véhicules légers sont légion selon Khira Rhimou, déléguée syndicale CGT Tur. « Ça a un impact sur l’exploitation. Il faut attendre que les voies se dégagent, ce qui génère des départs en retard. Or on a des engagements. » Selon la CGT, une rétrocession du parvis à la Ville devrait permettre à cette dernière d’imposer enfin ses choix en matière de circulation. Notons que le syndicat aimerait être informé des avancées concernant le futur pôle multimodal voisin, qui devrait apporter des solutions. Idem pour ce qui est du complexe multisport sur l’ex-Sernam.

Les passages surélevés



Le syndicat s’inquiète de voir fleurir une multitude de passages surélevés « qui détériorent la santé physique des conducteurs ». Preuve en est, selon lui, l’apparition de distorsions de châssis sur les bus. « Tous les conducteurs le sentent, on observe des problèmes cervicaux et dorsaux-lombaires. Beaucoup ont d’ailleurs recours à des coussins pour amortir », indique Khira Rhimou, qui affirme que nombre de ralentisseurs ne sont pas réglementaires et doivent être rabotés. La CGT prône l’installation de coussins berlinois, « plus doux ».


Restriction de voie rue Gambetta



Selon la déléguée syndicale, la restriction de voie mise en place rue Gambetta pour favoriser l’accès au parking « s’est imposée à nous sans concertation, sachant que c’est une sortie de couloir de bus. L’axe Gambetta-Chanzy était privilégié pour améliorer la vitesse commerciale. Et là, on nous impose une mesure qui impacte le temps de vitesse. »


Reims Village



« D’après ce qu’on nous a présenté, on a seulement une minute de temps supplémentaire pour la descente à Reims Village, sachant que cela ne nous suffira pas en cas de forte fréquentation », s’inquiète Mme Rhimou qui pense aux périodes de Noël et de soldes. « Ce n’était pas la proposition que l’entreprise avait faite. » Et de prôner « l’arrivée d’un nouvel espace protégé pour nos bus ».


Clinique de Bezannes



« On a besoin d’une rame supplémentaire sur le tram », affirme la déléguée syndicale, selon laquelle le système actuel ne permettra pas d’absorber le flux.

Des doléances examinées par Catherine Vautrin



Ce courrier de doléances, Catherine Vautrin l’a bien reçu. Elle a accepté d’y répondre point par point.
Concernant le parvis de la gare, « qui n’est pas la propriété de la collectivité », « c’est tout à fait vrai, il y a un encombrement. C’est un sujet dont nous aurons à discuter ». Le lien est étroit avec le projet de pôle multimodal, dont l’aspect positif a d’ailleurs été souligné par la CGT Tur. « On avance dans les études », précise Mme Vautrin. Pour ce qui est des ralentisseurs, la présidente du Grand Reims (qui a récupéré la compétence voirie le 1er janvier), prévoit de regarder « endroit par endroit » avant de tirer des conséquences. Elle n’exclut pas d’observer les avantages des coussins berlinois. Rue Gambetta en revanche, l’élue insiste sur l’aspect positif de l’aménagement des voies sur la fréquentation du parking. Et point de gêne particulière rapportée par le président de Citura, l’interlocuteur du Grand Reims en la matière. Pour le Sernam, Mme Vautrin rassure : « On aura l’occasion d’en parler avec les transports publics ». Côté Croix-Blandin, « les bus y entreront dès la mi-septembre. On va suivre cette évolution, on regardera quels sont les aménagements à apporter », rassure-t-elle. Enfin, pour ce qui est de la polyclinique de Bezannes… « On va déjà tenir nos promesses, c’est-à-dire faire un nouvel arrêt de tramway opérationnel pour l’ouverture. Nous observerons alors l’évolution du trafic et on tirera les conséquences », insiste Mme Vautrin, avant de rappeler : « J’ai l’habitude de recevoir les représentants de la CGT régulièrement. Je suis à leur disposition pour travailler avec eux. »

avatar
quentin.51

Messages : 3910
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 25
Localisation : Reims

https://www.youtube.com/user/busreims51

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Presse] Les faits divers du réseau Citura

Message  Kajiurago le Lun 11 Sep - 11:35

Pour résumer l'offre demain : sur les services Citura, ça roule à 50 %.
avatar
Kajiurago

Messages : 5321
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 27
Localisation : À l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum