Citura, en danger de mort !!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Jeu 10 Avr - 12:41

ARTICLE EXTRAIT DU SITE MOBILICITE :


Le réseau de transport de Reims va-t-il être sauvé ?

Un lourd déficit chronique, pas assez de voyageurs dans les bus, le réseau de transport public de Reims est financièrement à bout de souffle. Dernière chance : renégocier le partenariat passé entre Reims Métropole et le consortium Mars qui a construit et exploite le réseau tramway/bus en partenariat public privé (PPP). Les discussions débutent le 18 avril.

Depuis le lancement du tramway de Reims, en avril 2011, rien ne va plus dans les transports publics de la capitale du champagne. Le réseau de transport baptisé Citura accuse de lourdes pertes structurelles d'environ 10 millions d'euros par an. Et la fréquentation dans les bus et les tramways stagne autour de la trentaine de millions de voyages par an.

Mais les élus rémois entrevoient une sortie du tunnel. Le 18 avril 2014, débutera la renégociation du contrat de partenariat public privé (PPP) passé en 2006 entre la communauté d'agglomération de Reims (Reims Métropole) et une douzaine d'acteurs privés dont Transdev  l'exploitant. Cette "revoyure" était prévue dès la signature du contrat, mais aujourd'hui, elle arrive à point nommé.

Pour les syndicats de salariés de Transdev, c'est même la réunion de la dernière chance. "Le partenariat public privé actuel ne fonctionne pas. Nous espérons que cette revoyure sera l'occasion de tout remettre à plat. Sinon, nous courons à la catastrophe", considère un syndicaliste CGT.

Un partenariat public privé d'une rare complexité

Le PPP mis en place à Reims est unique en France. Il repose sur une concession de 34 ans et 9 mois accordée à un consortium composé d'un constructeur de tramway et poseur de voie (Alstom Transport), d'une opérateur (Transdev), d'entreprises de BTP (Bouygues, Quille, Pertuy Construction, Colas), de sociétés d'ingénierie (SNC Lavalin, Pingat) et d'investisseurs financiers (Natixis, la Caisse d'épargne Lorraine-Champagne-Ardenne et la Caisse des dépôts).

Baptisé "Mars" (Mobilité Agglomération RémoiSe), ce consortium gère à la fois le tramway de Reims mais aussi l'ensemble du réseau d'autobus, passé dans son escarcelle à la signature du contrat. Il reçoit pour cela une subvention forfaitaire d'exploitation annuelle d'environ 50 millions d'euros de Reims Métropole. Mars encaisse aussi les recettes de la vente de billets: environ 14 millions d'euros annuels.

Le consortium reverse une partie de ces revenus à l'exploitant Transdev selon qu'il a atteint ou non ses objectifs de ventes, de qualité de service et de croissance de la fréquentation. "Mais ces objectifs ont toujours été inatteignables.Transdev se voit donc imposer régulièrement de grosses pénalités, ce qui l'empêche d'atteindre l'équilibre financier", poursuit le représentant CGT.

Pas assez de trafic

L'équilibre financier du montage reposait en grande partie sur l'évolution de la fréquentation de voyageurs. Au moment de la signature du contrat, Mars avait pris l'engagement d'augmenter le trafic de 40% à l'horizon 2016 : de 30 à 42 millions de voyages par an sur l'ensemble du réseau (tram+bus).

La croissance est restée largement en dessous des prévisions. Selon les chiffres de l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP), 33,8 millions de voyages ont été assurés par Citura en 2012, soit juste un peu plus qu'en 2011 (32 millions) et dans la lignée des années précédentes (29 millions en 2010, 30,4 millions en 2009 et 29 millions en 2008). Les chiffres 2013 ne sont pas encore publiés, mais devraient rester assez proches de ceux de 2012.

"Le tram a trouvé son public, mais la fréquentation le réseau de bus a stagné. La topographie du réseau de bus a été mal organisée avec celle du tramway", assure la CGT. L'équipe transport de l'agglomération confirme cette stagnation de la fréquentation du réseau de bus, sans la chiffrer.

"Mais le tramway est un réel succès. Il a réveillé Reims et nous en sommes très fiers", se félicite Alain Lescouet, vice-président de Reims Métropole en charge des transports. "Oui, Citura est déficitaire, mais le réseau a permis de fluidifier les transports publics de Reims. Le précédent réseau de bus était totalement saturé et arrivait à la limite de son fonctionnement."

Pourquoi ce montage financier complexe, en PPP ? "Sa robustesse nous a permis en 2008 de trouver le financement privé nécessaire à la construction du tramway alors que la crise financière débutait", assure-t-il. La mise en place du tram de Reims et l'aménagement urbain ont coûté 413 millions d'euros TTC. Dans le détail, Reims Métropole a investi 176 millions d'euros et le consortium Mars a emprunté 214 millions d'euros à Natixis et la Banque européenne d'investissement. Le consortium a également reçu 20 millions d'euros de capital social par ses membres.

Un PPP moribond ?

Quelles solutions pour redresser la barre ? En toute logique, Transdev devrait réclamer une rallonge financière à Mars ou du moins, des avenants au contrat pour réduire ses pénalités. Il n'envisage pas de sortir du contrat de manière anticipée, comme à Valenciennes. "Notre objectif n'est pas de partir de Reims mais d'améliorer le contrat", nous a confié son P-DG Jean-Marc Janaillac.

Sauf que les recettes ne décollent pas, et que l'agglomération n'a pas les moyens de dépenser d'avantage pour ses transports. Difficile donc d'envisager une augmentation de budget pour Citura. Revoir le calcul des pénalités semble plus probable.

Ce sera à la nouvelle équipe municipale de trancher. Rappelons qu'Arnaud Robinet (UMP) a battu aux municipales 2014 la maire sortante Adeline Hazan (PS). Le nouvel édile était conseiller municipal sous la mandature de Jean-Louis Schneiter, celle qui a mis en place le PPP. Il connaît donc le dossier. "Il y a un problème de grande ampleur et nous allons activement participer à la renégociation du contrat", indique son entourage, sans pour autant donner la moindre piste de solution.

La CGT de Transdev milite pour sa part pour une reprise en gestion directe du réseau Citura par Reims Métropole. "Une régie permettrait de sauver les 600 emplois de Transdev et de relancer la machine", selon le syndicat. Une sortie du PPP risque cependant d'être très complexe car elle entraînerait le versement d’indemnités par Reims Métropole aux membres du consortium.

Au vu de la complexité du dossier, les négociations s'annoncent longues et difficiles. "Nous n'attendons pas de résultat avant la rentrée 2014", conclue un porte-parole de la CGT. D'ici là, les pertes devraient continuer de s'accumuler.

En 2012, le déficit de Citura s'élevait à environ 14 millions d'euros. Pour 2013, il devrait se situer entre 7 et 8 millions d'euros. Mais cette réduction du déficit est surtout imputable à une enveloppe exceptionnelle de 3,5 millions d'euros versée en septembre 2013 par Reims Métropole à Mars et Transdev. "Nous n'avons pas le choix", avait indiqué l'ex-maire Adeline Hazan, rappelant que le contrat oblige la collectivité locale à soutenir le concessionnaire du réseau en cas de difficulté. Ce soutien contractuel devrait, en toute logique, faire partie des éléments de négociations de ces prochaines semaines.

Christophe Guillemin
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  passionTUL le Jeu 10 Avr - 12:48

On en revient aux mêmes points : contrat de Mars (j'apprends que c'est une PPP) mal négocié, et réseau bus mal organisé...
avatar
passionTUL

Messages : 7097
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 23
Localisation : Laon / Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Jeu 10 Avr - 12:55

Et cet indien de Lescouet " Réseau Tur saturé " ... Il a fumé ce type !!!!  :evil: :evil: :evil: Il à jamais pris le bus de sa vie et s'est appuyer uniquement sur des " statistiques " ... Voila la différence entre les amateurs de son genre et les professionnel qui conduisent tous les jours sur le réseau !

Je pense qu'il y à plus aucune solution possible ! La PPP doit être cassé impérativement, cela coutera toujours moins chers que de devoir payer un déficit de 10M chaque année. La restructuration du réseau doit être fait IMPERATIVEMENT et doit revenir aux anciennes lignes TUR !

avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  passionTUL le Jeu 10 Avr - 13:09

Je ne me suis pas prononcé à propos du réseau TUR car je ne l'ai pas connu en terme de fréquentation. Mais revenir aux anciennes lignes, cela serait une bonne idée mais aurait aussi (et donc) un coût !...

Si tu supprimes la PPP, tu supprimes aussi le tramway, non ?
avatar
passionTUL

Messages : 7097
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 23
Localisation : Laon / Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Jeu 10 Avr - 17:13

Non non ! Le tramway serait géré uniquement par Transdev et non plus par Mars !
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Lemmo le Jeu 10 Avr - 17:26

Revenir sur l'ancien reseau :shock: avec les lettres :?: 
avatar
Lemmo

Messages : 4027
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 20
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  passionTUL le Jeu 10 Avr - 17:47

Cyril a écrit:Non non ! Le tramway serait géré uniquement par Transdev et non plus par Mars !
Ah oui d'accord
avatar
passionTUL

Messages : 7097
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 23
Localisation : Laon / Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Jeu 10 Avr - 17:52

Lemmo a écrit:Revenir sur l'ancien reseau :shock: avec les lettres :?: 

En terme de desserte bien entendu !
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Invité le Jeu 10 Avr - 22:58

Depuis le début de l'annonce du PPP, je me suis dis que tout ça allait se casser la gueule un jour et en voici jour après jour la preuve.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  ulysse le Ven 20 Juin - 20:07

Et alors, on en sait un peu plus ?

Le contrat a-il été renégocié ?

Dsl, j'ai eu de sérieux soucis de santé et j'ai un peu déconnecté de l'actualité du réseau. Pour info, pour ceux qui me connaissent, il y a de fortes chances que vous ne me voyez plus au volant d'un bus, peut-être recasé ailleurs mais pour l'instant, on en est pas encore là, faut d'abord que je retrouve la forme    
avatar
ulysse

Messages : 216
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Reims André Huet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Ven 20 Juin - 20:32

ulysse a écrit:Et alors, on en sait un peu plus ?

Le contrat a-il été renégocié ?

Dsl, j'ai eu de sérieux soucis de santé et j'ai un peu déconnecté de l'actualité du réseau. Pour info, pour ceux qui me connaissent, il y a de fortes chances que vous ne me voyez plus au volant d'un bus, peut-être recasé ailleurs mais pour l'instant, on en est pas encore là, faut d'abord que je retrouve la forme    

Le contrat va prendre quelques mois avant d'être renégocié, Vautrin est sur le coup   Ca n’empêche qu'une gréve sera faite Jeudi prochain !

Effectivement, j'ai pu te croisé il y à quelques mois, retrouve d'abord t'as forme et soignes toi, Citura peut attendre ! La santé passe avant tout   
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Superjuju10 le Ven 27 Juin - 10:41

Sans pour autant lancer un grand débat, c'est aussi catastrophique que ça économiquement et structurellement quand un réseau de transport se lance dans le tramway ?
avatar
Superjuju10

Messages : 239
Date d'inscription : 24/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Ven 27 Juin - 11:03

Quand la gestion du réseau et ses coûts sont bien maitrisé, non ce n'est pas catastrophique. A Reims, tout est dans le désordre   
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  ulysse le Dim 29 Juin - 18:21

Superjuju10 a écrit:Sans pour autant lancer un grand débat, c'est aussi catastrophique que ça économiquement et structurellement quand un réseau de transport se lance dans le tramway ?


Le problème, ce n'est pas le tramway, c'est le montage financier. Faire un tram, si on a le budget, ça peut se concevoir, même si on est pas sûr de la "rentabilité" du projet, c'est quand même un plus question image et du point de vue de l'environnement direct des rémois. Le souci, c'est de se lancer dans un projet d'une telle envergure quand la ville (ou la communauté) n'a pas de trésorerie, et est déjà bien endettée. Du coup, on a du faire appel à des capitaux privés, en faisant croire aux rémois que le projet allait s'auto-financer, mais ce n'est pas le cas ...

Le montage financier qui se voulait innovant et indolore (pour l'agglo) se révèle être un fiasco ...

Au début, on a pu masquer ça par différents artifices, mais, à terme, il faudra bien retrouver l'équilibre des comptes ...

On peut comparer ça à un achat de voiture à crédit, mon salaire me permet de faire un emprunt pour acquérir une voiture moyenne, mais j'ai trouvé un banquier peu scrupuleux qui me paie une Porsche Cayenne toutes options à presque 100.000€, sans apport, signez là ! Avouez que c'est tentant, surtout quand si ce n'est pas avec son argent propre mais avec l'argent de sa société (par exemple) ...

Après, je risque, tout comme les rémois (ou plutôt les habitants de l'agglo) d'être obligé de me serrer la tringle, beaucoup et pendant longtemps ...

En théorie, le déficit n'est pas celui de la communauté, mais seulement en théorie, parce que si Transdev jette l'éponge, il est plus que probable que le futur repreneur sera plus prudent et plus avisé, surtout qu'il n'y a pas foule de prétendants ...

Pour la renégociation, je vois deux leviers possibles, ils vont probablement jouer sur les deux, vu l'ampleur du déficit. Déjà, augmenter le périmètre de l'agglo, c'est un 1er moyen, ça permet d'augmenter la capacité financière de la communauté à moindre coût. Ensuite, il devrait être possible de faire comme pour les sur-endettés particuliers, de ré-échelonner la dette, de jouer sur la durée, même si ce n'est pas trop raisonnable vu que 30 ans, c'est déjà beaucoup ...

Pas simple ...

Le tramway, c'est un mode de transport lourd et cher, qui se justifie surtout dans les grandes métropoles, amha. Après, une ville moyenne bien gérée, si elle a le budget, pourquoi pas ...
avatar
ulysse

Messages : 216
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Reims André Huet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  quentin.51 le Mar 16 Sep - 21:15

(Je pense que c'est le sujet le plus approprié)

Vu sur France 3 Champagne Ardenne ce soir :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/champagne-ardenne/2014/09/16/deficit-et-inquietude-chez-les-salaries-de-citura-reims-552370.html


(le reportage commence vers 5:30)
avatar
quentin.51

Messages : 3919
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 25
Localisation : Reims

https://www.youtube.com/user/busreims51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Mar 16 Sep - 21:31

Pour éviter que les salariés voient leurs acquis sociaux supprimées, Reims Métropole sera dans l'obligation de devoir supprimer des services déficitaires ( Lignes de soirée, ligne de rabattement,...) Le réseau ne peut pas être restructuré de nouveau.
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Mer 22 Oct - 7:31

Je reviens sur ce topic quelques instants afin de relancer un peu le débat sur la " possible " fin du réseau ...

A l'heure actuel, nous voyons tous le réseau dégringoler avec le déficit de Transdev Reims, et les solutions made in Transdev pour " améliorer " les choses, sont des suppressions de postes ( Annoncé par les syndicats ) Et apparemment, même la sous-traitance serait concerné ( Si Transdev supprime des services sur les lignes déficitaires, mais cela n'est pas une nouveauté ). Réduction de 20% de kilomètres en moins sur un réseau qui, de toute façon, n'en n'as pas assez / ou à été mal distribué ( On le sait tous aussi ... Lignes fortes rabattu sur le tramway sans cesse, lignes mal structuré et j'en passe ! On va pas refaire ce débat !). Ce qui signifie que si Transdev allèche Reims Métropole avec ses propositions, cela pourrait devenir très inquiétant .... Pour Citura du moins !
La dernière chose à faire serait de casser le contrat de concession mise en place depuis 2008 ... Mais est-ce pour vous réellement intéressant ?! Est-ce que cela réglera le problème de base, c'est à dire avoir plus de fonds pour les transports, sachant que le gouvernement vient de voter une loi concernant l'arrêt des dépenses transports dans notre " beau " pays ?!

Je vous laisse débattre....
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  passionTUL le Mer 22 Oct - 13:52

Le contrat de concession a une durée de + de 30 ans (34 ?), donc mettre un terme bien avant je pense qu'il faudrait payer des frais de résiliation, --comme l'histoire de l'autre pingouin qui refuse de payer ses 70 €-- donc ça n'arrangerait pas les choses (et emploi du conditionnel car je ne suis sûr de rien). Par contre je ne pense pas qu'il faut s'emballer, les suppressions de poste sont annoncées par les syndicats, cela n'a pas été décidé de manière ferme donc le mieux serait de laisser couler, on verra bien par la suite.
avatar
passionTUL

Messages : 7097
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 23
Localisation : Laon / Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Mer 22 Oct - 17:38

La suppression de poste annoncé par les syndicats, avait été évoqué également par Reims Métropole et jadis sous l'ère Lescouet pendant son mandat ... Je pense alors que cela deviendra réalité.
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  passionTUL le Mer 22 Oct - 17:42

Reste à voir sous quelle proportion (si cela se produit, je ne donne pas de phrase affirmative et ferme)
avatar
passionTUL

Messages : 7097
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 23
Localisation : Laon / Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Mer 22 Oct - 17:48

Bah la proportion .... 20% en moins de réseau, ca fait un bon paquet de chauffeur ... Sachant que jusqu'ici j'ai toujours mis la sous-traitance hors course, cela serait que du interne à Citura ...
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Invité le Lun 27 Avr - 16:59

Je remonte un peu ce sujet, qui semble rester d'actualité, malgré les mesures qui ont été annoncées (même si elles ne seront appliquées qu'à partir de juillet).

Est-ce que le fait de construire une seconde ligne de Tramway, pour vider une grosse ligne de bus (laquelle, c'est une question évoquée ailleurs il me semble), n'aurait pas un impact "positif" à terme ?
Dans l'immédiat, ça ferait une très grosse dépense, mais dans le futur, ça permettrait de proposer un réseau de qualité avec une fréquence élevée.

Le tramway reste une réussite, il à permis d'embellir beaucoup d'endroits (il suffit de remonter le temps avec Google Maps pour s'apercevoir que l'avenue de Laon ou la rue de Vesle, entre autre, étaient gris et franchement laids), permet de voyager rapidement, confortablement (clim, accélérations/freinages plutôt progressifs par rapport au bus) et fréquemment (un tram toutes les 5 minutes, voir 10 si il y à un petit incident ici ou la).

Si le prix pour construire une ligne de 10km reste énorme, est-ce qu'il serait rentable de la construire morceau par morceau ?
Par exemple, les travaux qui ont été effectués rue Carnot, cela aurait permis de faire avancer l'embranchement sur 300 mètres, peut-être jusqu'à ce que la place royale soit elle-même "réparée". Après, je suis d'accord, avancer de 300 mètres ça ne permettra pas d'ajouter un nouvel arrêt dans l'immédiat.

J'aime conduire, en voiture ou en moto, mais malheureusement, la voiture n’a plus sa place dans une ville comme Reims (pas assez de stationnement, rues trop étroites ou trop endommagées, ...).
Il faudrait profiter de la taille encore réduite de la ville pour accentuer le réseau de TC, pas le ranger de côté dans le même placard qu'un "simple" service.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Superjuju10 le Lun 27 Avr - 20:00

Euh... et avec quel argent financerai-on cette seconde ligne de Tramway ?
avatar
Superjuju10

Messages : 239
Date d'inscription : 24/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Invité le Lun 27 Avr - 20:02

Superjuju10 a écrit:Euh... et avec quel argent financerai-on cette seconde ligne de Tramway ?
Pour le coup, la n'est pas la question. Supposons que les finances soient proches de l'équilibre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Citura, en danger de mort !!

Message  Cyril le Lun 27 Avr - 20:31

Douks a écrit:
Superjuju10 a écrit:Euh... et avec quel argent financerai-on cette seconde ligne de Tramway ?
Pour le coup, la n'est pas la question. Supposons que les finances soient proches de l'équilibre.

Idée utopique !

L'état à tellement baissé sa dotation que les Agglo ne sont plus en mesure de financer ce type de projet ! Ont reculent de plus en plus face à ces projets !
La ville n'as pas les moyens de pouvoir dépenser pour une nouvelle ligne de tramway ! D'autant que la A et B ne sont pas encore terminé d'être remboursé ...Il en couterai moins cher d'assécher l'atlantique à l'endroit du Titanic pour en préserver l'épave !

L'idée d'une troisieme ligne, ce n'est pas une bonne idée ! Trop cher, et à part servir " un peu " sur Jean Jaurés, la fréquentation demande d'abord à faire passer la ligne en articulé et des aménagement spécifique ! Passer du simple au triple d'un coup, c'est passer de la 2sd vitesse à la 4eme ... Forcement l'embrayage n'aime pas ! Bah ici, pour le coup c'est pareil !

Il est certains qu'aujourd'hui le réseau ne peut progresser davantage avec une politique du tout au voiture ( Largement lancé sous l'ancienne équipe si ont regardent bien, et continué avec l'actuel ! )
avatar
Cyril

Messages : 24780
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la fiction et la réalité

http://www.aufildeslignes.net

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum